Autre-Monde

Désormais seuls, ils vont devoir s'organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre-Monde.

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Rifturn Gale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rifturn Gale
Pan
avatar

Messages : 35
Points : 42

Feuille de personnage
Age PJ: 16 ans
Site panesque ou ville: Ethernia
Altération ou métier: Vision surdéveloppée

MessageSujet: Rifturn Gale   Ven 10 Sep 2010 - 16:51

Rifturn Gale

Sexe : Masculin - Age : 16 ans - Site panesque : Ethernia

Background :
Rifturn Gale est né en une belle après midi d'automne à Londres. Il a passé son enfance dans les rues de cette grande ville qu'il aime tant malgré les problèmes météorologiques. C'est à l'âge de 14 ans qu'il dut déménager et suivre ses parents. Son père avait eu une "formidable" promotion. C'étaient les mots de son père, pour lui c'était juste l'événement à cause duquel il devait quitter ses amis et sa famille. Il partit s'installer dans un petit quartier pavillonnaire de la banlieue sud de New York. Depuis il était un peu renfermé sur lui même. Toujours à regarder par la fenêtre de sa chambre en essayant toujours de voir plus loin. La seule chose qu'il aimait faire après ses cours c'était ses heures de tir à l'arc. Il faisait partie du club de sa ville et il adorait cela. Il avait trouvé sa passion en allant à la foire de Londres juste avant de partir de cette ville. Il avait raflé un duo de katana alors que son amie Kate avait passé une heure à tirer pour les avoir. Il avait passé le plus long à Kate et avait gardé le plus court. Cela lui arrivait de s'exercer à des pas d'escrime. Il accrochait le fourreau du katana sur sa ceinture et il s'amusait à reproduire les postures de certains films qu'il avait vus.

Puis vint le jour J. Le jour où la vie des survivants allait totalement changer. Il se rappelait de tout ce jour là. Comment il avait regardé par la fenêtre lors du black out. On ne pouvait presque rien voir avec cette tempête. Alors il avait sorti un bouquin qu'il avait dû lire une bonne trentaine de fois, FlashForward de Robert J. Sawyer. Il sourit au mot employé pour le voyage de la conscience humaine... Le Black Out. C'était le roman adapté à la situation. Il commença à s'imaginer voyant son futur. Serait-il développeur de jeu vidéo comme il avait voulu être ? Soudain un bruit lui fit perdre le fil de sa réflexion. Il courut vers la fenêtre et ce qu'il vit lui glaça le sang. Comment décrire cela ? C'était comme une main d'éclairs. Les éclairs descendaient et semblaient chercher les gens à l'intérieur des maisons. La maison en face de la sienne fut frappée. Il entendit des pas dans l'escalier. Son père se tenait devant lui à présent.
- "Vite ! Il faut descendre à la cave !"

Il suivit son père mais soudain il entendit le bruit d'une fenêtre détruite. Il entendit son père hurler, puis un cri strident qu'il avait déjà entendu auparavant lorsqu'ils avaient eu un accident de la route pas très grave mais qui avait fait pousser ce cri à sa mère lors du choc. Soudain un autre bruit de fenêtre brisé se fit entendre, et il sentit quelque chose derrière lui. Il perdit alors connaissance. Lorsqu'il se réveilla, il fut frappé par le froid. Il se releva péniblement et descendit. La première chose qu'il remarqua, ce furent les vêtements de son père sur le sol. Un peu comme dans la Guerre des Mondes, un film assez médiocre qu'il avait vu il y avait peu. Il comprit tout de suite que son père n'était plus. Des larmes coulèrent sur ses joues. Il se retourna vers la porte de la cave. La porte en bois était totalement détruite. Il avança vers la cave sans vraiment y croire. La lumière ne s'allumait pas. Il alla chercher le briquet de son père dans la poche du pantalon qu'il portait. Rien que le fait de toucher ses vêtements lui faisait du mal. Mais il le fallait. Il descendit dans la cave et il vit également les vêtements de sa mère sur le sol.

Ce fut l'électrochoc. Il s'écroula sur le sol de la cave en sanglots. Il ne sait pas combien de temps il est resté là. Cinq minutes... Une heure. Le temps semblait s'être arrêté. Soudain il se reprit en main. Il ne savait pas ce qu'il s'était passé, ni si il restait d'autres gens en ville. Il monta pour s'habiller car il ne pouvait pas sortir en pyjama par ce temps. En effet la neige avait recouvert tout. Il mit un pantalon chaud ainsi qu'une chemise recouverte d'un pull recouvert de sa veste. Instinctivement, il prit son arc qui était dans un sac de rangement avec dix flèches. Il savait qu'il risquait de ne plus jamais revenir ici. Il prit également le katana, seul vestige de son amitié avec Kate. Il se demandait si le phénomène était mondial ou seulement local. Si elle se trouvait en ce moment devant son ordinateur ou si elle était comme lui en train de s'habiller. Il l'accrocha à sa ceinture pour ne pas le perdre. Il ouvrit la poche libre du sac de l'arc et plaça des chips et des gâteaux dedans ainsi que deux bouteilles d'eau. Il s'était souvenu de ses cours d'éducation civique où on lui avait appris qu'en cas d'attaque ou autre, il fallait toujours mieux prendre des provisions. C'était peu mais cela le rassurait de savoir qu'il pourrait manger au cas ou.

C'est alors qu'il sortit. Sa progression était lente à cause de la neige. Mais il marchait quand même d'un bon rythme. Il se mit en route sur la grande route de la ville. Cette route allait jusqu'à New York d'un côté et partait vers le Sud de l'autre. Il aperçut au loin une silhouette. Elle se situait au moins à 2 kilomètres et il se demandait comment il avait pu la voir de cette distance. Soudain, il se sentit un peu faible et fatigué. Il se dit alors que c'était sûrement à cause de la marche. Il continua d'avancer vers la silhouette. Arrivé à 500 mètres d'elle, il vit qu'il y avait quelque chose qui clochait. Elle marchait maladroitement, titubait plus qu'elle ne marchait. Soudain il vit qu'elle l'avait aperçu. Elle marcha dans sa direction. Il put distinguer parfaitement la créature. Elle ressemblait à un mutant sorti tout droit d'un film d'horreur. Rifturn vit qu'il y en avait d'autres plus loin. Tous marchaient en direction de New York. Tout en les regardant il réfléchit. Il décida alors de se retourner et de courir le plus vite possible. Il avançait péniblement dans toute cette neige mais il réussit à distancer la bête. Il avait maintenant dépassé sa rue. Il décida de continuer dans l'autre direction. Il semblait n'y avoir personne sur la route et il finirait bien par tomber sur quelqu'un.

Alors qu'il marchait, une autre de ces créatures sortit d'une impasse prés d'un boulanger. La bête fondit sur lui. Il ne savait pas quoi faire, il ne pouvait sortit son arc, cela prendrait trop de temps. Sa main percuta le manche du katana. Il retira de son fourreau le katana juste avant que l'animal ne soit sur lui. Le mutant sauta. Il donna un coup d'estoc (ou du moins quelque chose ressemblant à cela) au monstre. La lame transperça la chair du mutant. Celui-ci hurla de douleur. Alors que la bête se débattait, il appuya un peu plus la lame et la retira. Il courut rapidement loin de la créature qui venait de tomber. Il était en état de choc, il venait probablement de tuer cette créature. Même si il l'avait attaqué, il ne pouvait pas assimiler cette idée pour l'instant. Il ne sut combien de temps il marcha mais il constata bientôt un incroyable changement de climat. En marchant, il avait quitté la neige pour entrer dans une forêt dense qui n'existait pas avant. Il n'avait encore croisé personne mais il continuait de marcher.

Bientôt, la nuit tomba. Il décida de ne pas s'arrêter de peur de se faire attaquer par ces créatures lors de son sommeil. Alors qu'il continuait d'avancer, il vit au loin des mouvements. Il décida de sortir son arc au cas ou. Il prit une flèche et avança discrètement. Il s'agissait d'une bande d'une dizaines d'enfants et d'ados. Il avança vers eux, méfiant mais espérant qu'il pourrait avoir des réponses. Dès qu'il approcha le campement, il put voir qu'il n'en restait que six. Derrière lui, il sentit l'appui d'un couteau. Les six se levèrent et s'approchèrent de lui.
- "Laissez le ! Vous voyez bien que ce n'est pas une de ces créatures."
La pression du couteau s'estompa immédiatement. Il put voir les trois autres qui étaient derrière lui. Ils s'expliquèrent pour savoir d'où il venait et pourquoi il était si bien armé. Il expliqua tout ce qui s'était passé. Cette histoire, chacun l'avait déjà entendue huit fois car c'était la même histoire pour les neuf membres de ce groupe.

- "Et c'est quoi, ton nom ?", lui demanda le plus éloquant.
- "Rifturn Gale", mentit Rifturn.
Car en effet, il ne s'appelait pas vraiment Rifturn, son vrai prénom était Vincent. Il avait toujours eu horreur de son prénom et voulait le changer. Il allait profiter de cet événement pour le changer. Ils décidèrent de se reposer pour reprendre la route le lendemain. Ils continuèrent ainsi pendant quatre jours durant lesquels ils n'eurent pas vraiment de problème malgré les bruits inquiétants qu'ils entendaient. En fin de journée, ils tombèrent sur la fin de la rivière. Soudain Rifturn vit des maisons. En effet, il s'agissait d'un ancien village minier. Ce village avait dû être abandonné avec la fermeture de la mine environnante. Il fut décidé de se poser là quelques temps, le temps de trouver d'autres survivants.

C'est comme ça que s'est créé Ethernia, un des sites panesques (mais ça, ils ne le savaient pas encore). Un jour, alors que Rifturn allait en compagnie d'Ector (le plus éloquent du groupe) pour tenter de chasser - tenter est bien le mot car ils n'arrivaient jamais à ramener quoi que ce soit et ils vivaient de la cueillette des fruits -, il s'aperçut que sa vision n'était pas pareille à avant la tempête. Il voyait beaucoup plus distinctement et beaucoup plus loin. Encore un des nombreux mystères de ce qu'il s'était passé lors de cette Tempête...

Description physique :
Rifturn est plutôt petit, un mètre soixante-cinq. Il a les cheveux noirs bouclés et les yeux bleus. Du fait de sa petite taille, il peut se faufiler un peu partout sans qu'on ne le repère. Il s'habille souvent avec des vêtements sombres ce qui augmente sa discrétion. Il a une cicatrice sous l'oeil droit qui date de son plus jeune âge quand il est tombé de sa chaise. C'était un signe distinctif pour lui, depuis. Il est plutôt agile et souple ce qui lui vaut de se déplacer sans faire de bruit. Il n'est cependant pas bien impressionnant. En effet, il n'est pas vraiment musclé, et sa petite taille peut mettre fin aux doutes des ennemis. Cependant, il arrive à palier à ce défaut avec son agilité et parvient facilement à esquiver les coups.

Caractère :
Rifturn était plutôt renfermé sur lui même avant la tempête. Cela lui permet de garder son calme même dans les pires situations. Malgré le fait qu'il soit renfermé, il a plutôt une bonne éloquence, ce qui l'aide à faire passer ses idées aux autres. Il est à l'écoute des autres cependant. Il sait rester calme mais ne se laisse pas marcher sur les pieds non plus. Il s'énerve rarement cependant, mais lorsqu'il s'énerve il entre dans une colère noire et devient incontrôlable. Mais en général, cela arrive rarement. Il est très loyal envers ses amis et ne les laissera jamais tomber.

Altération :
Rifturn possède une vision très développée. Avant la Tempête, il utilisait sa vision souvent en regardant par sa fenêtre alors qu'il était dans sa chambre ou même alors qu'il tirait à l'arc. A présent, il peut voir plus loin et beaucoup mieux. Par exemple, il peut distinguer un mouvement jusqu'à deux kilomètres. Sa vision est plutôt utile lorsqu'il tire avec son arc car pour tirer des bonnes flèches, il faut bien voir la cible. De plus, il peut voir le danger avant et ainsi préparer une échappatoire plutôt que de tomber dans d'éventuelles embuscades.

Possessions :
- Des vêtements sombres
- Un arc de compétition et dix flèches
- Un katana court
- Nourriture et boisson.


Dernière édition par Rifturn Gale le Sam 11 Sep 2010 - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rifturn Gale
Pan
avatar

Messages : 35
Points : 42

Feuille de personnage
Age PJ: 16 ans
Site panesque ou ville: Ethernia
Altération ou métier: Vision surdéveloppée

MessageSujet: Re: Rifturn Gale   Mar 14 Sep 2010 - 18:13

Mes aventures sur Autre-Monde
Les RP auxquels j'ai participé.

INTRIGUE : RENAISSANCE
- Une escapade végétale - TERMINE
- L'Université du Michigan - TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
 
Rifturn Gale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rifturn Gale
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère. Politiquement vôtre.
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» [embauche illégale/coupable] Choupettezou59 21/03/1459
» 06. [Robertson's] PEETA! No, Forget it ! It's GALE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autre-Monde :: Archives :: Les Archives :: Personnages Inactifs-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit