Autre-Monde

Désormais seuls, ils vont devoir s'organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre-Monde.

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Chris Taylor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris Taylor
Kloropanphylle
avatar

Messages : 16
Points : 22

Feuille de personnage
Age PJ: 16 ans
Site panesque ou ville: Le Nid
Altération ou métier: Saute sur longues distances

MessageSujet: Chris Taylor   Mer 18 Avr 2012 - 22:59

Chris Taylor

Sexe : Masculin - Age : 16 ans - Site panesque : Le Nid

Background :

Généralités :
Chris est né dans une petite ville proche d'Atlanta aux Etats-Unis il y a maintenant 16 ans et deux mois. Elevé dans une famille de journalistes, le jeune homme aimait passer du temps dehors. Courir, toujours plus vite, toujours plus loin. Mais surtout franchir des obstacles. Sauter des rivières, des buissons... Rapidement, M. Taylor inscrivit son fils dans une école d'athlétisme. Le garçon apprécia immédiatement le sport, il aimait courir, sauter. Mais par dessus tout, il aimait la compétition. Les défis, cette volonté de toujours se mesurer aux autres, les battre quelles qu'en soient les conséquences. A n'importe quel prix. Seule la victoire comptait. Dans le respect des règles tout de même. Chris s’entraînait donc autant qu'il pouvait, se punissant lui-même après une défaite.

Il en était de même à l'école, le garçon se devait d'être brillant. Sa vie était rythmée par l'athlétisme, et c'est ainsi qu'il atteint l'âge de 15 ans. Spécialisé en saut en longueur, en plus de performer en club, le jeune homme avait été recruté dans l'équipe d’athlétisme de son école dès son arrivée à Alpharetta High School un an plus tôt. Cela avait été pour lui un énorme défi. Il se mesurait continuellement à des enfants plus vieux que lui, mais il se devait de gagner. Pour lui, pour sa famille, pour son école.

L'accident :
Puis le jour de ce qu'il appela "l'accident" arriva. Chris était en finale du saut en longueur dans le championnat des lycées de Georgie. Il était actuellement second et il ne lui restait qu'un saut. Il avait horreur de cette place, la pire à ses yeux. Cette place où l'on effleure la victoire sans jamais la saisir. Beaucoup estiment que la pire place est la quatrième. Ce n'était pas l'avis de Chris. La pire place était bel et bien la deuxième. Ceux qui pensaient autrement n'étaient pour lui que des perdants. Le garçon serrait les dents avant de se relâcher complètement. Il souffla un bon coup, entrant dans "la zone". Cet état mental dans lequel se mettent les sportifs, cet état dans lequel ils n'ont plus à penser technique ou quoi que ce soit d'autre, où leur corps les guide vers une performance optimale.

Le jeune homme s'élança très vite. Tout autour de lui était flou, il ne voyait plus que le sable et cette ligne imaginaire qu'il devait absolument franchir pour gagner. Le moment fatidique arriva et Chris fit une planche parfaite, s'envolant au dessus du sable. Soudain, un marteau lancé depuis l'aire d'entraînement heurta sa jambe. Il ne comprit pas ce qu'il lui arriva et tomba la tête la première dans le sable. Les cervicales craquèrent.

Il se réveilla plus d'un mois après à l’hôpital. Il n'avait pas mal. Il ne ressentait rien. A tel point que cela l’inquiéta. Il voulut se gratter, bouger... Impossible. Son corps ne lui répondait plus. La moelle épinière avait été touchée. Chris était maintenant paraplégique. Le temps qu'il réalise, sa mère entra dans la chambre. Elle semblait heureuse de voir son fils éveillé mais aussi contrariée, elle devait lui annoncer la terrible nouvelle. Avant qu'elle ne put parler, Chris lui demanda : "Dis moi", dit-il lentement les larmes aux yeux, "j'ai gagné ?" Mme Taylor parut surprise avant de répondre : "Non Chris... Non... La compétition a été interrompue, ils nous ont cependant remis ta médaille. Chris, il faut aussi que tu saches que..." Le garçon la coupa : "Je sais, j'ai besoin d'être seul. Ramène-moi la médaille, s'il te plait."

Sa mère partit, lorsqu'elle lui ramena la médaille, il lui demanda de l'accrocher face à lui. Chris reçut très peu de visites, excepté ses parents et son entraîneur, personne ne vint le voir. Aucun de ses amis. Pas même sa petite amie... Au lycée, il était populaire, sportif, bon élève, tout le monde l'aimait. Ça faisait "bien" de fréquenter Chris Taylor. Aujourd'hui qu'il n'était plus capable de rien, tout le monde l'avait abandonné, probablement même oublié. Des jours durant, il fixa la médaille. Il ne pouvait la toucher à cause de son incapacité. Il ne pouvait que la regarder. Cette médaille symbolisait tout le mal qui lui était arrivé. Sa défaite, sa chute, sa paraplégie. Elle était là, face à lui, et le toisait. Lui voulait la détruire, la broyer entre ses mains... Mais il ne le pouvait, il ne pouvait pas même bouger le petit orteil. Il se contentait donc de la fixer, tous les jours. La nuit, elle hantait ses cauchemars. Jusqu'à cette fameuse nuit.

La Tempête :
Des éclairs foudroyaient la ville. Le vent soufflait tellement fort, les fenêtres tremblaient en tous sens. Elles finirent par exploser. La foudre frappait. Toute proche. Soudain, je vis une particule blanche venir vers moi. Cela dura une fraction de seconde mais sembla durer une éternité. Je souriais, la mort s'offrant à moi, me libérant de cette paralysie. Alors que je jetais un dernier regard vers cette médaille, je fus foudroyé.

Encore aujourd'hui, je ne peux dire combien de temps j'ai été sonné par l'éclair. Je sais seulement qu'à mon réveil, j'étais différent. Je sentais mon corps, ma poitrine, mes bras, mes doigts... Mais surtout mes jambes. Bien que courbaturé, je me sentais revivre. Mon corps semblait fonctionner à merveille. Je souris longuement, fixant le plafond, puis finis par baisser le regard. Je m'arrêtais alors sur quelque chose fixé au mur. Ma médaille. Elle aussi avait été frappée par la foudre. Comme si elle était une part de moi. Elle était à présent tout noire, cramée. On ne pouvait discerner si elle était d'or, d'argent ou même de bronze. Timidement, je tentais de bouger mes membres dans le lit. Cela fonctionnait. Une sensation de plaisir démesuré m'envahit. Je ne pus alors m'empêcher de descendre du lit. Je fus pris de vertiges mais ils passèrent vite. Ma joie du moins les chassaient. Je marchais. Je sentais le sol sous mes pieds... Quelle sensation formidable ! Alors, je me dirigeai vers la médaille et la saisis. La regardant, je me promis de lui montrer que je n'étais pas un finaliste. Pas un deuxième. Mais bel et bien un gagnant.

Les jours passèrent, j'avais quitté l'hôpital et compris que le monde que je connaissais n'était plus. Tant pis. Rien ne m'y retenait. Ma paralysie, mes "nombreux visiteurs"... J'avais besoin d'une nouvelle vie. Je découvrais à nouveau la joie de vivre, même si ce monde semblait... dangereux. J'y étais heureux, je souriais. Au bout d'une semaine, je fis la rencontre d'un groupe d'adolescents qui comme moi, sortaient de l'hôpital.

Description physique :
Chris est un garçon au physique plutôt athlétique. En effet, du haut de son mètre quatre-vingt et de ses soixante cinq kilos, le garçon était léger pour sa taille. Les muscles se dessinaient aisément sur tout le corps du Kloropanphylle, notamment sur ses jambes. Sa peau avait presque été mate avant "l'accident", aujourd'hui elle était plutôt claire, teintant par endroits sur le vert. Ses cheveux mi-longs s'ébouriffaient au dessus de sa tête. Autrefois, ils étaient châtains, blondissant pendant la période estivale. Il étaient maintenant couleur herbe, et se comportaient d'ailleurs comme tel. Chris avait cessé de les coiffer comme il le faisait avant, c'était devenu... moins important que le reste, il laissait faire la nature. Il ne faut cependant pas croire que le garçon négligeait son apparence, bien au contraire. Il aimait juste le coté "aventurier" que sa tignasse lui donnait. Ses yeux, autrefois sombres étaient maintenant verts, quant à son sourire, Chris l'avait retrouvé depuis la Tempête, lorsqu'il était en public du moins. Ses traits étaient plutôt fins. Quant à ses habits, le Kloropanphylle n'avait que quelques T-shirt anciennement à la mode et des pantalons de sport.

Caractère :
Chris est un garçon très intelligent, rusé et très gentil tant que l'on n'est pas son rival. Il a un grand esprit de compétition ce qui est autant une qualité qu'un défaut. En effet, cela le pousse à toujours donner le meilleur de lui-même. Quand la communauté lui demande d'effectuer une tâche, elle sait que le Klorpanphylle fera un travail de qualité. Que la tâche lui plaise ou pas. Parallèlement à ça, son esprit de compétition peut en agacer certains. Notamment lorsqu'ils ont un désaccord avec lui. Chris se sent immédiatement obligé de les tailler en pièces. Cependant, depuis la tempête, le garçon a gagné en maturité et a pris conscience des mauvais cotés de sa volonté de toujours vouloir gagner, et travaille pour l'exprimer de moins en moins. Partir faire des tours sur la mer verte l'apaise énormément. Peut-être un jour parviendra-t-il à garder ses pulsions en lui. Quoi qu'il en soit, cette vie lui plait énormément. Il l'aime, même si chaque jour, la mort le guette. Il a pris conscience de ce que sont la vie et la mort durant son hospitalisation.

Altération :
Chris ne mit pas longtemps à comprendre quelle était son altération. En effet, tout au long de sa vie, le garçon n'avait cessé de sauter, pour toujours aller plus loin. A peine avait-il récupéré l'usage de ses jambes qu'il bondissait à nouveau partout, d'abord dans la forêt, puis dans le Nid, de branche en branche. Il n'utilisait pas ou peu les ponts. Il se déplaçait dans les arbres, courant sur les branches, sautant sur d'autres... L'altération du Kloropanphylle était simple. Il sautait plus loin, plus haut. Après quelques semaines d'entraînement, Chris pouvait sauter entre 6 et 9 mètres de long et à près de 2 mètres de haut ! Au début, les réceptions étaient très difficiles, et Chris finit pas mal de fois à l'infirmerie. Mais il se promit de maîtriser cela rapidement. Quoi qu'il en soit, même si sa capacité n'était pas d'une grande utilité au combat, pour se déplacer dans le Nid, elle était simplement formidable.

Possessions :
- Un sac à dos
- Une boussole
- Des dagues
- Sa médaille
Revenir en haut Aller en bas
 
Chris Taylor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Chris Jericho© Vs Edge
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» Taylor A. Lacey
» Chris Sabin Vs Big Show

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autre-Monde :: Archives :: Les Archives :: Personnages Inactifs-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit